Découvrir un musée unique : celui de l’Esperanto

5 CHOSES À SAVOIR SUR L’ESPERANTO 

 

L’espéranto fut créé au XIXe siècle

C’est Ludwik Lejzer Zamenhof, un ophtalmologue polonais, qui créa l’espéranto en 1887. À cette époque, la Pologne faisait partie de l’empire russe et toute l’administration était en langue russe. C’est ainsi qu’il eut l’idée de créer une langue « universelle », facile à apprendre et à parler, peu importe son origine. Aujourd’hui, le créateur est connu sous le nom de « Docteur Espéranto ».

Il peut s’apprendre en un ou deux mois

C’est une langue très intuitive, qui s’apprend extrêmement vite tant à l’oral qu’à l’écrit. La légende dit d’ailleurs qu’il n’aurait fallu que deux heures de travail à l’auteur russe Tolstoï pour apprendre à le lire. Une histoire probablement exagérée, mais qui illustre bien la facilité d’apprentissage de la langue internationale.

De nombreuses entreprises ont choisi un nom en espéranto

Pour être identifiables à l’international, de nombreuses entreprises et associations se sont décidées pour un nom en espéranto. C’est par exemple le cas de l’entreprise Altingo dont le nom signifie « Atteindre un but », ou du festival de musique LaSemo qui se déroule chaque année en Belgique et dont le nom signifie « La graine ».

Il existe une « capitale de l’espéranto »

En Allemagne, la ville d’Herzberg am Harz et ses 14 000 habitants est l’endroit où l’espéranto est le plus parlé dans le monde. Reconnue officiellement comme « ville espéranto » depuis 2006, on y parle l’espéranto bien plus qu’ailleurs, que ce soit dans ses bars, dans ses cafés ou dans ses restaurants.

Parlé par plus de 2 millions de personnes

L’espéranto est parlé à travers plus de 120 pays dans le monde, par quelque deux millions de personnes. Les recherches effectuées sur le sujet démontrent d’ailleurs que de plus en plus de personnes le parlent, notamment grâce aux cours proposés sur internet. Beaucoup de sites internet proposent à leurs membres d’apprendre à parler l’espéranto en quelques mois seulement.

 

Musée de l’Esperanto à Gray : Visite sur demande 

Contact : 06 21 51 38 69 – 03 84 64 87 30

 

Source : Geo.fr

Offices de Tourisme de France Destinati70n Accueil Vélo Val de Gray